Lames tondeuses, 
lames universelles,
lame tondeuse autoportée

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte

La presse parle de nous

INDUSTRIE ET DISTRIBUTION ■ Entre Châteaudun et Angerville, la société Sorba surfe sur la vague de la croissance 

Le roi de la courroie croît et se multiplie

Discrète, la société Sorba reprise en 2007 par Stéphane Garcia qui l’a aussi déplacée de la zone des Nouvelles Garennes vers le hameau de Nivouville à Châteaudun, ne cesse cependant de croître et de multiplier ses performances.

« Nous sommes connus et reconnus en France pour la courroie.  Aujourd’hui, nous sommes capables de fabriquer et de vendre tous les types de courroies possibles, sauf les courroies pour l’automobile dont le marché est protégé par les constructeurs »

explique le chef d’entreprise.

Plusieurs accès Internet

De fait, Sorba travaille pour tous les secteurs, de l’électroménager à l’agriculture en passant par le BTP, l’industrie et évidemment la motoculture. Mais la réussite de Stéphane Garcia réside dans sa capacité à avoir constitué un répertoire des appareils existants sur le marché avec les références des courroies nécessaires à leur fonctionnement.
Sa deuxième idée de génie a été de croire à Internet, sans doute un peu avant les autres, et de multiplier les sites de vente spécialisés qui lui permettent d’être présent, et souvent plusieurs fois, sur la première page Google consultée. Tapez courroie de motoculteur et dès la deuxième ligne vous trouverez Fiamag.com, sur lequel on peut découvrir tout ce que vend Sorba. Il a été créé en 2010, tout comme courroiemotoculture.com qu’on trouve en quatrième ligne. À la troisième ligne, c’est Evobelt.fr, créé en 2011.
Les autres sites portent le nom de Sorbadistribution.com, créé dès 2009, courroie-electromenager.com, créé en 2012 et fils-debroussailleuse.com qui date de 2013 .

« Nous sommes aujourd’hui l’un des 10 leaders de la vente sur Internet de produits de motoculture pour le particulier, mais nous souhaitons devenir le leader et pour cela nous allons ouvrir quatre sites supplémentaires en 2014. »

Par l’acquisition de l’entreprise parisienne Lebel en 2008, Stéphane Garcia a aussi agrandi son secteur d’activité au matériel de motorisation, motoréduction et aux convertisseurs de fréquence. Il est le distributeur Lenze pour le département d’Eure-et-Loir. L’évolution de ses sites a permis à la société Sorba de faire fabriquer en Allemagne et en Inde (il n’y a plus de fabricants en France), ses propres courroies en caoutchouc. Dernièrement, Continental Europe a confié à Sorba la distribution exclusive de ses courroies qui étaient distribuées depuis 20 ans par des Italiens.

« Nous allons fabriquer nos propres courroies »

Du coup il fallait un local plus vaste que Stéphane Garcia n’a trouvé qu’à Angerville.. Un agrandissement lui permettra aussi bientôt de fabriquer sur place des courroies.

« Ici à Nivouville, nous sommes actuellement sur 700 m2. Nous avons créé un deuxième étage et nous allons agrandir notre bâtiment de 400 m2. C’est le maximum qui nous est autorisé. »

■ DÉVELOPPEMENT Croissance. Sorba, c’était deux emplois en 2007. Huit emplois et deux autres sociétés ont été créés depuis. Une quatrième société verra le jour ce mois-ci. Deux à trois nouveaux postes vont aussi être créés cette année

Source : Bruno Battu - L'Echo Républicain

Paiement sécurisé

Paiement 100% sécurisé
CB - Paypal

Besoin d'un conseil ?

Du lundi au vendredi

02 37 66 43 38